.

.
Convivialité, esprit d'entraide, et création d'un lien social entre tous les plaisanciers qui fréquentent le port de Vannes

dimanche 13 octobre 2019

Une belle croisière d’Automne APPV et VFV réunis.


Comme prévu et à l’heure dite, la flottille commune aux deux associations a quitté le port de Vannes le samedi 5 octobre, en mettant le cap sur Hoëdic.
Ce sont 8 bateaux qui sont donc arrivés sur la tonne pour un amarrage en « marguerite », comme toujours, assez sportif! 
Satisfaits d’être regroupés, nous avons pu ensuite débarquer en annexe et faire le tour de l’île (pour les plus courageux) ou encore une promenade dans le charmant village. 
En fin d’après-midi, nous nous sommes tous réunis sur le pont de la vedette Horizon pour faire un point météo. C’est ainsi que, sur la proposition de Miguel, nous avons décidé de modifier la destination du lendemain afin d’éviter une houle qui s’annonçait plutôt soutenue.



Piriac-sur-Mer a donc été retenue mais avant de quitter Hoëdic, nous avons assisté à une démonstration de sauvetage d’annexe. En effet Jean-Jacques ayant découvert au petit matin son annexe sur le rivage, c’est William qui a transbordé son propriétaire en assurant une assistance rapprochée, puis en l’aidant d’un bout.


L’après-midi, nous avons pu profiter de la fête au village de Piriac-sur-Mer et suivre la fabrication du cidre (disons du jus de pomme pour commencer) avec une presse à mains. Un groupe irlandais nous a également enchanté sur la place centrale du village. 
En soirée notre cher GO nous avait trouvé un petit restaurant, bien côté au Routard et raisonnable en prix. La tablée de 15 convives s’est donc ravitaillée après un discours du Président qui a appuyé sur la satisfaction que nous pouvions avoir de faire une sortie commune. 



La météo s’annonçant plutôt mauvaise, nous avons pris la décision de mettre le cap le lendemain à l’Ouest pour Port Haliguen afin de pouvoir nous replier facilement dans le Golfe dès mardi. 
En fin de journée, un bel apéro offert par VFV, sur Taramea nous attendait. Et une surprise, concoctée par Bruno (équipier de Patrick), nous a offert un grand moment très rassembleur: Les copains d’abord de Brassens, chanté en cœur et accompagné d’un ukulélé.



Le mardi, nous avons pris la direction du Golfe et Patrick en a profité pour sortir son « booster » (pas de tangon) pour améliorer ses performances. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le booster, il s’utilise, du travers au vent arrière, de façon symétrique (c’est à dire avec passage facile de Bâbord amure à Tribord amure). Puis nous nous sommes regroupés une dernière fois à l’île Longue pour un déjeuner avant de regagner notre port d’attache. 
Et enfin pour finir, un débriefing s’est tenu au domicile d’un d’entre nous afin de tirer tous les enseignements de cette sortie.
La conclusion a été : à renouveler absolument !

Murièle & William

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire