.

.
Convivialité, esprit d'entraide, et création d'un lien social entre tous les plaisanciers qui fréquentent le port de Vannes

vendredi 30 juin 2017

Oualaï est à Cherbourg !

Si la journée du 23 juin fut volontairement choisie pour visiter Rocoff, l'escale du lendemain nous fut imposée par la pluie et le vent. 

Mais revenons à  Roscoff où nous avons assisté au débarquement  du goémon au port de pêche. 

Les bateaux " goémoniers", remplis au  raz du plat-bord, se vidant de leur cargaison qui était chargée sur des semi-remorques. Impressionnant ! 
Le bourg est magnifique et mérite un bonne journée de visite.
Le lendemain, farniente et nettoyage du bateau,  sous la pluie.

Dès l'aube le lendemain,  direction Trébeurden et ses merveilles. Bon vent au départ,  puis petit vent... puis "pfuit" plus rien et risée moteur puisque le port ferme à  11h !  
Temps correct devenant quand même un peu frisquet et pluvieux. Encore une bonne journée avec le matin balade avec les vélos électriques prêtés par la Capitainerie et l'après-midi le  grand tour de la magnifique île Millau.  Belle journée !

A  j+13, appareillage dès potron-minet pour Lézardrieu. Bon vent, bon courant, les 7 îles passées vers 9 h et là, au lieu de rejoindre Lezardrieu, hop Penelope...on part sur bâbord vers Guernesey !  50 nautiques.
Bon vent, puis petit vent, puis..vous connaissez...puis 4 heures de grosse grosse pluie  ...puis toujours pas de vent et nous sommes au ponton vers 20h. Chienne de vie et toujours pas de poisson !!!!!

Une bonne journée "britishement" humide,  courses, dîner au pub, journée agréable malgré la pluie à  St Peter que nous aimons tant. Et à j+15, direction le Raz Blanchard et Cherbourg ! 

Bon, on a pas été bien vite mais on a vu un tas de choses sympas et nous sommes fait quelques connaissances. Une déception cependant, cette méteo médiocre, pluvieuse et peu ventée.
A Cherbourg on retrouve les Stéphane (notre 2è fils) en pleine forme. Dîner "at home" et on va dormir, un peu fatigués.
Le lendemain, c'est à dire  ce matin, grosse grosse pluie. Bon,   pour des raison diverses, nous n'aurons sans doute pas le temps  de traverser la Manche. Nous allons donc écumer les Anglos Normandes.  On vous racontera cela.....

Salut à  tous
Oualai, bateau ....poétique ! 
La balade de Oualaï

Aucun commentaire:

Publier un commentaire