.

.
Convivialité, esprit d'entraide, et création d'un lien social entre tous les plaisanciers qui fréquentent le port de Vannes

mercredi 20 décembre 2017

Une mystérieuse pollution dans le port de Vannes

Les pompiers ont positionné un barrage filtrant
au niveau de la cale pour contenir la pollution.
Depuis le 4 décembre, le port de plaisance de Vannes est touché par une pollution au niveau de la cale. Un barrage filtrant a été posé sur l'eau par les pompiers en attendant que la fuite soit repérée. Les services de la Ville mènent des investigations, pour l’instant en vain.
Un barrage flottant a été posé il y a maintenant quinze jours au niveau de la cale au port de plaisance de Vannes. La raison ? Une pollution dont l’origine est difficile à repérer. « À chaque fois, cela se produit le soir ou dans la nuit »assure un plaisancier.
Le premier signalement a eu lieu le 4 décembre. Rebelote le lendemain. « Il y a eu une marée de 107 en début de mois qui a lessivé une canalisation dans laquelle il y avait des traces de ruissellements d’hydrocarbure. Le décanteur qui piège toutes les graisses a débordé. Cela a provoqué une irisation de l’eau du port. Pour éviter que cela recommence, on a donc neutralisé le réseau qu’on pensait être à l’origine de cette pollution » indique-t-on en mairie.

Pollution insidieuse

Mais, dans la nuit de dimanche à lundi, cette pollution insidieuse était assez importante contrairement à hier où elle était plus diffuse. « Le port a été recouvert jusqu’aux écluses et l’odeur était prenante » explique le même plaisancier.
À chaque fois, l’unité d’intervention Risques technologiques vient sur place. Les services de la Ville mènent donc toujours des investigations « pour résoudre ce problème ». 
@ article Ouest France

Aucun commentaire:

Publier un commentaire