.

.
Convivialité, esprit d'entraide, et création d'un lien social entre tous les plaisanciers qui fréquentent le port de Vannes

dimanche 9 juillet 2017

Oualaï est arrivé à Aurigny !


A Cherbourg, le port de Chantereyne est très moderne et relativement bon marché  au regard des prestations proposées. Nous connaissons bien cette ville qui "sent" le grand large, les  transatlantiques de la ligne de New York , la  brume, la Marine,  et bien sûr. ...les parapluies! 
Charme désuet  d'une ville du bout du monde dans ce Cotentin magnifique mais rude et pluvieux.
Les soirs d'hiver, dans les cafés autour de l'hôtel de ville, on peut imaginer les "ombres" de Prevert, de Jacques Demy et des milliers de matelots du temps où la ville était un grand port de guerre.  
Bon, ceci dit, le climat y est vraiment peu agréable surtout en ce début d'été. 
Nous embarquons Nina, notre 3è petite fille pour faire les Anglos-Normandes. Nina, 15 ans, est un marin déjà aguerri  et tiendra sa place à bord. Nous allons commencer par Aurigny avant de rejoindre Guernesey. 
Petit coefficient,  vent modéré,  le Raz et le Singe  devraient être cléments...



Appareillage tôt le lundi 3 juillet pour Alderney. Courant favorable  mais vent debout de 10 kn prévu. Au bout de 2 heures, le 10 kn est plutôt  un bon 20 kn ! Bon,on tire un grand bord au large pour contourner le Raz dans une mer hachée et très creuse. 
Ça mouille dur, il pleut, ça tape, Oualai renâcle un peu mais ça passe. Il est difficile à  mener au près dans ces conditions. 

A 13h, nous prenons un coffre à Alderney, à  l'abri de la grande jeté. Nina semble un peu impressionnée.  
Vers 16h, grand soleil et nous partons marcher dans le cadre enchanteur de l'île. On a en outre l'impression, dans le village, qu'on va croiser Barnaby et le sergent Jones  à chaque coin de rue!  

Cela fait longtemps que je voulais m'y arrêté, c'est fait. Nous en sommes ravis. 
Nuit un peu"rouleuse" mais bonne.

Et nous voilà repartis mardi vers Guernesey par le passage du Singe, totalement calme par cette pétole presque parfaite. Belle vue sur les récifs au sud ouest de l'île. Puis ronron du moteur. Nous entendons à la VHF quelques bateaux connus, nous pêchons 3 maquereaux  et arrivons au ponton d'attente de St Peter  vers midi.  
Demain, tour de l'île puis Jersey et ses merveilles !
A bientôt les amis

PS : depuis 2 jours, il fait beau !

Oualaï, bateau... poétique !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire